IBS symptômes chez les femmes: signes, Diagnostiquer et traitement

Certains syndromes qui attaquent les femmes ne sont pas même que les syndromes qui attaquent les hommes. Par exemple, il est le syndrome du côlon irritable que les symptômes chez les femmes peuvent être différents des symptômes chez les hommes. Cet article va vous montrer sur le lien entre le cycle menstruel de la femme et le syndrome du côlon irritable.

Qu’est-ce que le syndrome du côlon irritable

Syndrome du côlon irritable ou IBS est un trouble qui se produit dans le tractus gastro-intestinal associée à des changements dans les habitudes de l217;intestin. Pour la plupart. IBS juste une nuisance régulière, mais parfois on se sent mal à l217;aise, il est très, car elle peut durer très longtemps.

Les différences d’IBS chez les femmes et les hommes

Nous devons comprendre les différences entre les symptômes du syndrome du côlon irritable dans différents genres. La plupart des patients de syndrome du côlon irritable sont des femmes. La comparaison des personnes souffrant du syndrome du côlon irritable chez les femmes et les hommes peuvent être 2: 1 et même 4: 1.

Les questionnaires pour les patients du syndrome du côlon irritable évaluent non seulement le syndrome du côlon irritable, mais aussi l’état psychologique des patients et la qualité de vie. Les questionnaires détermineront si les femmes et les hommes atteints du syndrome du côlon irritable diffèrent.

Cette recherche examinera également les différences de syndrome du côlon irritable chez les femmes et les hommes qui peuvent être influencés par le cycle menstruel. Il y a des résultats recueillis à partir des recherches impressionnantes sur les différences de syndrome du côlon irritable chez les femmes et les hommes. Vous pouvez vérifier les résultats des différents syndrome du côlon irritable basée sur le genre ci-dessous.

Résultats de fondé sur le sexe différent syndrome du côlon irritable

Premier résultat de la recherche ci-dessus sur le sexe, basé sur le syndrome du côlon irritable différent est beaucoup de femmes ont déclaré que leurs symptômes abdominaux se aggravent pendant la pré-menstruel. Mais il n’y a aucun symptôme différent chez les femmes pré-ménopausées et les femmes post-ménopausées si par rapport aux hommes dans la douleur abdominale qui est par exemple.

Un autre résultat de cette recherche est que les femmes ont une fréquence plus élevée, non seulement de distension abdominale, mais aussi des nausées, altération de l’odorat et le goût aussi généralement la raideur musculaire le matin. Certaines femmes ont signalé une sensibilité alimentaire qui est au plus haut niveau dans la relation avec les symptômes gastro-intestinaux également une plus grande quantité des effets secondaires des médicaments.

Résultat suivant du sexe différent en fonction du syndrome du côlon irritable est que les femmes sont deux fois plus pour obtenir moins par rapport à trois mouvements de l’intestin chaque semaine aussi avoir des selles dures. Par rapport aux femmes, les hommes ont beaucoup plus de diarrhée.

Forth résultat du genre différent en fonction du syndrome du côlon irritable est que les femmes peuvent être très attentifs aux symptômes. Il y a probablement des différences réelles dans physiologiques. Ou probablement les femmes ont des réactions de stress comme la restauration et se détendre tandis que les hommes se battent habituellement; gardez à l’esprit que le stress rend le syndrome du côlon irritable pire.

Les symptômes du syndrome du côlon irritable chez les femmes

Les symptômes du syndrome du côlon irritable incluent des ballonnements, des crampes, flatulence, constipation et / ou de la diarrhée et des douleurs abdominales. La sévérité de ce syndrome est variable. Certaines femmes peuvent éprouver certains symptômes qui viennent juste et puis vont légèrement ennuyeux.

Les autres femmes peuvent avoir des problèmes intestinaux graves qui se produisent chaque jour pour que leur syndrome du côlon irritable affecte la capacité de ces femmes à dormir, travailler, aussi profiter de leur vie. D’ailleurs, les symptômes du syndrome du côlon irritable peuvent changer au fil du temps. Une femme peut symptômes graves que pour quelques semaines mais se sentir mieux pendant des mois et même des années.

Beaucoup de femmes ne peuvent pas être guéris du syndrome du côlon irritable. Mais heureusement, ce syndrome n’est pas lié aux autres maladies. Ce syndrome ne sera pas développé dans la colite. Certaines femmes qui souffrent du syndrome du côlon irritable n’ont un risque accru qui rend le syndrome du côlon irritable se tourne vers le cancer du côlon.

Habituellement, le syndrome du côlon irritable commence au début de l’âge adulte. Ce syndrome affecte plus les femmes que les hommes. Environ dix pour cent à vingt pour cent de la population souffre de syndrome du côlon irritable. Malheureusement, la moitié d’entre eux n’a pas cherché à obtenir des soins médicaux.

Les causes de syndrome du côlon irritable chez les femmes

En fait, personne ne sait que les causes de syndrome du côlon irritable. Plusieurs études ont indiqué que les nerfs du côlon peuvent être plus sensibles par rapport aux nerfs du côlon chez les personnes qui souffrent du syndrome du côlon irritable. circulation de gaz et de l’alimentation normale à travers le côlon peut provoquer des spasmes intestinaux, de la douleur, de l’intestin aussi motif irrégulier de mouvements.

Le stress ne cause pas le syndrome du côlon irritable, mais si vous souffrez déjà de syndrome du côlon irritable le stress augmente la gravité et la fréquence des symptômes de

Qu’est-ce que le syndrome du côlon irritable est comme?

Certaines personnes appellent le syndrome du côlon irritable comme du côlon irritable, colite muqueuse, la maladie intestinale fonctionnelle et du côlon spastique. Si vous vous sentez sévère ou légère douleur abdominale, des crampes ou un malaise qui disparaîtra après le mouvement de l’intestin, les périodes de la constipation ou la diarrhée, flatulence ou ballonnements ou un sentiment de posséder abdomen distendu, se sentir comme si les mouvements de l’intestin sont incomplètes, et de mucus dans les selles , vous souffrez du syndrome du côlon irritable. Même si les symptômes syndrome du côlon irritable changent habituellement au fil du temps, les femmes ont généralement leur modèle propre.

Les femmes de syndrome du côlon irritable diagnostic

En fait, il n’y a pas de test du syndrome du côlon irritable, mais le médecin va diagnostiquer le syndrome du côlon irritable si le patient présente des symptômes typiques, le patient a été testé d’abord pour les autres troubles qui peuvent provoquer des symptômes similaires. Le docteur est sur le point de demander à son patient sur ses antécédents médicaux aussi les symptômes, il examinera son patient, tester son abdomen pour toute tendresse, puis déterminer si les organes internes sont en fait plus que les normales.

Le docteur va également vérifier pour toute perte ou la fièvre du poids. Si le patient présente des signes de perte ou de la fièvre du poids, elle peut avoir quelque chose qui n’est pas le syndrome du côlon irritable. Cela dépend des antécédents médicaux du patient, son médecin fera des tests qui permettront d’éliminer les autres maladies qui peuvent provoquer des symptômes similaires. Les tests peuvent inclure un échantillon de selles qui aide le médecin de vérifier des preuves d’infection ou de sang, des tests sanguins, la colonoscopie et sigmoïdoscopie.

Comment traiter les femmes dans IBs

le traitement IBS chez les femmes peut se faire suivant les diagnostics précédents. Certains médecins suggèrent leurs patients d’arrêter de boire et de manger des aliments jusqu’à trois semaines afin de déterminer si le médecin peut le régime que vous essayez influe sur les symptômes. Les symptômes du syndrome du côlon irritable chez les femmes viennent généralement alors aller très vite. Les symptômes du syndrome du côlon irritable peuvent durer une semaine et parfois un mois avant les symptômes laissent les patients. Les changements alimentaires sans ou avec des médicaments peuvent aider à réduire la gravité ou la fréquence des symptômes.

» » IBS symptômes chez les femmes: signes, Diagnostiquer et traitement